Miser sur la cryptomonnaie pour payer son séjour en Corée

Pendant de longs mois, la Corée a été inaccessible aux voyageurs étrangers. Le pays a fermé ses frontières rapidement suite à la crise sanitaire et a suspendu ses visas. Dès septembre 2021, il sera de nouveau possible de demander des visas courts et longs séjours. L’occasion d’expérimenter la culture coréenne et de se confronter à leur vie, parfois bien plus avancée technologiquement qu’en Europe. La preuve en est avec la popularité croissante de la cryptomonnaie, un allié de voyage.

Une expansion à petit pas de la cryptomonnaie en Europe

La cryptomonnaie en France se répand peu à peu dans l’usage, mais demeure une réelle minorité. Il y a peu de boutiques qui permettent le paiement avec cette forme de monnaie virtuelle, sinon aucune. PayPal ne propose que depuis peu d’utiliser sa cryptomonnaie pour régler ses achats sur le sol anglais, avec l’espoir d’ouvrir cela au reste de l’Europe.

La Commission Européenne, elle, envisage plutôt un euro numérique, qu’elle espère pouvoir contrôler davantage que les bitcoins et autres. Pourtant, de nombreux individus dans le monde accumulent maintenant cette monnaie digitale. Elle est utilisée, aux États-Unis par exemple, même pour signer des contrats de vente de biens immobiliers.

Dans les commerces coréens, la cryptomonnaie comme moyen de paiement

Si ces utilisations demeurent rares et notables dans l’Ouest, il en est tout autre à l’Est. Au Japon comme en Corée, par exemple, il ne sera pas si rare de pouvoir utiliser sa cryptomonnaie pour se régaler. Les coréens ont été, après tout, parmi les premiers acteurs derrière le boom de la cryptomonnaie en 2017. Près de 30 % du trading de cette année-là reposent, en effet, sur les habitants de ce pays, qui représentent pourtant moins d’1 % de la population mondiale.

Le gouvernement s’empresse alors de vouloir réguler cela, autorisant les échanges, mais seulement si bien encadrés. Près de 70 000 commerces, utilisant un service de paiement spécifique, peuvent à présent accepter les paiements en cryptomonnaie, comme le Bitcoin. De quoi s’offrir une pizza d’une chaîne américaine et se poser les bords du fleuve Han, à Séoul.

Le casino en ligne, la voie royale pour la cryptomonnaie

Les cryptomonnaies sont donc un secteur en forte expansion, qui promet de s’installer dans le quotidien de nombreuses personnes. Pour s’envoler en Corée et profiter des boutiques où le paiement en crypto est autorisé, le voyageur peut alors, entre autres, utiliser les sous gagnés sur les casinos en ligne.

Ces derniers proposent des interfaces de jeux avec des machines à sous et des parties de poker où le gain peut se transformer en cryptomonnaie. Ces plateformes sont nombreuses, en effet, à avoir compris l’engouement pour le bitcoin. Alors, pour faire ses dépôts ou convertir ses gains : la cryptomonnaie se pose. Les gains accumulés auprès de machines à sous, alors, se transforment en budget pour un séjour tranquille à Busan.

Les coréens et le casino : une histoire ambiguë

L’avantage de la cryptomonnaie sur les sites de casino est que n’importe qui peut l’utiliser pour y jouer. N’étant régulée par aucun organisme officiel, elles échappent facilement aux interdictions de jeux dans les pays. En Corée, en tant qu’étrangers, il n’y aura pas trop de questionnements à se poser. Afin d’encourager le tourisme, le gouvernement autorise les étrangers à pratiquer des jeux de hasard. C’est en opposition totale aux réglementations imposées aux coréens qui, eux, peu importe le pays dans lequel ils se trouvent, ne peuvent pas jouer au casino.

Gagner de l’argent par des jeux de casino en ligne est donc prohibé pour eux. Là encore, la question de la cryptomonnaie pourrait flouter légèrement cette ligne. Une zone obscure que certains coréens n’hésitent pas à tester, particulièrement adeptes des jeux. Pour un voyageur quelconque, le séjour en Corée pourra s’agrémenter de parties de poker dans un casino terrestre comme sur un casino en ligne, sans inquiétude. Le budget pourra alors peut-être se renflouer plus encore, pour de la cryptomonnaie à utiliser même dans un 7-Eleven.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.